Parce que nous n’aimons pas voir les lapins mourir…